Charlène, jeune fille au pair à Florence

Aujourd’hui, nous allons partir à la découverte de Charlène et de son expérience comme fille au pair à Florence (Italie). C’est un pays que j’aime énormément et où j’ai eu la chance d’aller quand j’avais 15ans. J’y ai visité Florence, Sienne et Pise, un merveilleux voyage qui restera à jamais dans ma mémoire ! Charlène à eu la chance d’y vivre, de visiter et de découvrir les traditions locales. Voici son récit :

Bonjour Charlène, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Charlène, j’ai 23 ans, actuellement vendeuse et j’intègrerai une école de Tourisme à la rentrée.

Pourquoi avoir choisi l’Italie et le système « Au pair » ?

L’année dernière j’ai validé ma licence de Psychologie après plusieurs redoublements. J’avais donc un semestre de libre en poche. Je voulais faire quelque chose d’utile. J’avais cette envie de vouloir me faire plaisir, vivre de nouvelles expériences, me découvrir et découvrir le monde. En fait, je voulais partir à l’étranger et faire du bénévolat en Amérique du Sud, puis, pour des raisons financières et d’organisation (timing trop court) cela ne me semblait pas être une bonne idée. C’est en discutant avec des personnes autour de moi que l’idée de devenir fille au pair est apparue. Pourquoi l’Italie ? Certainement grâce aux voyages que j’ai précédemment fait quand j’étais au lycée. L’italien est une langue que j’affectionne particulièrement, dont je me souvenais encore plutôt bien et je trouvais le pays très beau et plein de belles destinations à découvrir.

Quelles sont les démarches à faire pour devenir au pair à Florence ?

Pour ma part, je me suis inscrite sur le site “aupairworld”. Je le trouve particulièrement bien fait. Nous devons remplir un formulaire nous présentant et présentant nos attentes. Les familles font de même. Ensuite, on peut sélectionner les pays qui nous plaisent. Enfin, plusieurs profils de famille nous sont présentés et, si une famille nous plait, nous pouvons la contacter. Les familles peuvent faire la même chose de leur côté.

Raconte-nous : comment as-tu vécu l’expérience au pair ?

Si je devais utiliser un mot pour décrire mon expérience de fille au pair à Florence, je dirai “Incroyable”. La famille, le pays, l’expérience. Cela résume à peu près tout. En fait, j’ai eu ce feeling dès les premiers contacts par les Skype et les messages que nous nous sommes envoyés. Nous avions la même vision de l’expérience. Je suis quelqu’un de très « famille », qui voulait découvrir le pays et il était capital pour moi de partager ces moments avec la famille. C’est en cela que notre rencontre a bien fonctionné. Je me suis entendue avec toute la famille, les parents , les enfants, le reste des membres. Et j’ai même vécu la naissance de leur troisième enfant. Mon rôle était plutôt simple : je devais emmener les enfants à l’école le matin et les récupérer le soir pour les emmener à leurs différentes activités. Je suis vite devenue une sorte de grande sœur à qui tous pouvaient se confier. J’avais donc toute ma journée et mes week-end de libre. Alors, parfois, nous partions en famille. Et quand j’étais seule, j’en profitais pour visiter. Florence est maintenant une ville que j’adore ! Et j’ai visité d’autres villes.

Quel est ton endroit préféré de Florence ? Des bonnes adresses à partager ? 

Mon endroit préféré Le Giardino Boboli. Une vue sublime sur tout Florence, un jardin immense à en prendre plein les yeux. Une vraie balade dolce vita à l’italienne.

As-tu voyagé dans le reste du pays ? Où as-tu été et pourquoi ? 

Comme je le disais plus haut, j’ai pu voyager pendant mes week end. Je suis donc partie en solo direction Pise, Venise et les Cinque terre. Des endroits que j’avais déjà pré-sélectionné avant de partir. Je n’y étais jamais allée. Le coût pour y aller en train n’était pas excessif et Venise et les Cinque terre, particulièrement, sont des mondes à part. Des villes qui font briller les yeux. J’ai profité de mon statut d’étudiante pour intégrer un club d’étudiant Erasmus à Florence “Aegee Firenze”, ce qui m’a permis de participer à des soirées où on entendait parler toutes les langues. Nous faisions tous connaissance et partagions nos expériences. Et, grâce à cette association, nous pouvions découvrir le pays lors de trip d’une journée. C’est comme ça que j’ai pu découvrir Vérone.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Que retires-tu de cette expérience ?

Une fois rentrée chez moi, j’avais de nouvelles volontés : penser davantage à moi, profiter de la vie, m’émerveiller chaque jour, découvrir et continuer de voyager. J’ai pris en maturité d’une manière significative et j’ai compris ce qui était vraiment important à mes yeux. Mais, avant tout, ce que j’ai gagné, c’est une nouvelle famille, des instants marqués pour toujours dans ma mémoire et une grande fierté d’avoir vécu cette expérience.

Si tu devais repartir, où irais tu ?

Si je devais repartir ce serait pour faire un voyage plus long et aboutir mon projet de volontariat.

Quels conseils donnerais-tu aux futures filles/garçons qui veulent tenter l’expérience au pair ?

Écouter votre instinct, et surtout choisissez bien votre famille : vous allez vivre avec eux pendant plusieurs semaines. Autant être sur la même longueur d’ondes, car la famille participe tous les jours à votre séjour. Profitez de toutes les occasions qui se présentent à vous, ouvrez grands les yeux, c’est une expérience unique.

Un dernier mot ?

Pourquoi pas vous raconter où j’en suis un an plus tard? Je rentre à peine de quelques jours de vacances à Florence. Je suis retournée dans ma famille pour faire une surprise aux enfants à l’occasion des 10 ans de la petite fille. Ils m’ont accueilli comme si j’étais véritablement de la famille et m’ont logé avec plaisir. Quant à moi, les revoir m’a ressourcé. J’ai pu voir comment ils avaient tous grandi et je suis fière d’eux ! Ce qu’il faut savoir, c’est que pendant ces quelques jours, je suis partie avec mon frère, ma belle sœur et mes nièces. Ils ne parlaient pas italien et ma famille italienne ne parlait pas français. Et pourtant, nous avons passé des moments inoubliables tous ensemble. Je souhaite à tous d’avoir autant de chance que moi !

Un grand Merci à toi, Charlène pour ton récit et ton retour d’expérience comme fille au pair ! Et pour encore plus de photo vous pouvez si vous le souhaitez suivre Charlène sur son compte instagram

Etes vous déjà allée en Italie ? Avez-vous fait l’expérience de fille/garçon au pair ? Cet article vous a-t-il donner envie de tenter l’expérience ?

28 commentaires sur “Charlène, jeune fille au pair à Florence

  1. Eh bien, ça ne doit pas être évident de se livrer, comme cela, dans une « entrevue en ligne », mais ça, c’est du témoignage comme on les aime 😀
    C’est tellement bien développé que ça donne envie de voyager, surtout à Cinque Terre, que je ne connaissais pas, mais qui semble être une ville surréaliste, perchée sur sa falaise :O

    L’Italie vient de gagner quelques places dans mon classement des destinations.

    3+
    1. Coucou,
      Effectivement les cinq terres sont un véritable coup de cœur où chaque coup d’oeil Emerveille. Je serai ravie de te répondre si tu as des questions

      Merci pour ce gentil commentaire en tout cas ?

      2+
  2. Coucou
    Quelle superbe expérience et en plus Florence est une magnifique ville. Il y a tellement d’endroit à visiter. Avec Venise, c’est d’ailleurs l’une de mes préférées d’Italie. En tout cas, c’est extra quand cela se passe aussi bien . Merci Charlène de nous avoir partager ton expérience .

    3+
  3. Coucou, quelle chance que cette expérience c’est bien passée pour elle. Le concept de l’interview est sympa ça peut aider beaucoup de personnes je pense. Perso, j’ai peur d’être fille au pair, avec tout ce qui arrive de nos jours c’est un peu flippant. L’Italie est un magnifique pays ! merci pour cet article, belle soirée.

    2+
    1. Coucou,
      c’est sûr que cela peut faire peur, des mauvaises choses arrivent partout. En tout cas, il est vraiment important de choisir la bonne famille et être sûre d’où tu va. J’ai rencontré beaucoup d’autres filles au pair pour qui tout c’est bien passé. C’est vraiment une aventure à tenter 🙂

      0
  4. Coucou,
    Oh ça devait être une expérience hyper enrichissante et c’est top que ça permette de voyager et découvrir encore plus le week-end ! Je n’ai jamais été à Florence mais j’adorerais y aller !
    Gros bisous 🙂

    3+
  5. C est marrant, je suis allee plusieurs fois en Italie et j ai tout énormément aimé, chaque coin, chaque recoin…sauf Florence, niveau hotellerie.
    Je n ai moi-même jamais vécu l expérience de fille au paire, mes parents s y étaient fortement opposés, mais j aurai énormément aimé

    2+
  6. Un super article qui nous permet d’ouvrir une petite fenêtre sur la vie de jeune fille au pair en Italie (on pense souvent beaucoup plus à l’Angleterre ou aux États Unis pour ce genre d’expérience mais visiblement l’Italie doit être très chouette aussi. )
    J’aime bien les interviews donc j’ai pris grand plaisir à lire cet article.

    3+
    1. Coucou, c’est vrai que quand je cherchais des renseignements sur l’expérience de fille au pair j’ai surtout trouvé dans les pays anglophones. Mais l’Italie c’est top aussi !
      Merci pour ce gentil commentaire sur mon témoignage 🙂

      0
  7. Hello, je n’ai jamais été fille au pair pendant mes études, pourtant j’y ai songé car j’ai fait des études de langues et je suis maintenant traductrice. J’aurais aimé cette expérience je pense et c’est un chouette témoignage que je viens de lire !

    3+
  8. coucou , je ne connais pas l’Italie mais ça à l’air très jolie .
    Merci pour ce retour d’expérience de fille au pair que je ne connaissais pas , du coup j’en ai appris plus la dessus ( bon perso ce n’est pas pour moi ^^ )
    C’est une belle idée de faire ça sous forme d’interview =)

    3+
  9. CA doit être une expérience vraiment sympathique je pense
    en plus l’Italie waouh j’adore ce pays =)
    les photos sont magnifiques elles font voyager

    belle journée

    rachelmarine

    3+
  10. une amie a pris une jeune fille au pair chez elles et ce mode d’échanges me plairait bien.
    Mais pour cela il faudrait que l’on trouve un logement assez grand car il faut une chambre et une salle de bain privée (normal). Mais nous y pensons pour notre prochain logement, prévu cet été en angleterre
    j’aimerai bien être de l’autre côté de ce partage et permettre à une jeune fille de vivre ces moments dans notre famille

    3+
  11. Ca a l’air d’être une superbe expérience 🙂 Je n’ai jamais essayé mais je connais plusieurs personnes qui l’on fait et elles reviennent des souvenirs plein la tête !

    3+
  12. Je trouve ça courageux de partir à l’étranger s’occuper d’enfants. Ça m’a déjà traversé l’esprit d’essayer mais je suis trop peureuse. Et si la famille était trop stricte ? Et si je faisais les choses de travers avec les enfants ?

    2+
    1. Coucou, je te rassure avant l’expérience je me suis aussi posée toutes ces questions, C’est assez sain en fait je pense. Il faut surtout que tu saches vraiment de quoi tu es capable. Ne pas sauter sur la première famille venue et prendre le temps d’apprendre à les connaitre. Une fois que tu es vraiment à l’aise et rassurée tu peux sauter le pas !
      J’ai fais un article sur mes conseils sur mon blog, n’hésite pas à aller jeter un coup d’oeil et me poser des questions si besoin. Je te répondrai avec plaisir.

      0
  13. Coucou les filles, après ce témoignage que j’ai fais pour vous j’ai craqué et j’ai fais mon blog à mon tour .. mon premier article parle justement de mes conseils pour devenir fille au pair, alors si ça vous dit de faire un petit tour ça me ferait plaisir ! https://mavoixvoyage.wordpress.com/
    Encore merci pour cette opportunité ?

    1+
  14. Quelle merveilleuse expérience tu nous partages ! C’est génial quand ce genre d’en projet se passe aussi bien !
    Je n’ai pas eu la chance de faire fille au pair mais je suis partie d’en des familles en échange bec une correspondante pour améliorer mon niveau en langue. C’était aussi génial ! Si bien que j’ai retenté l’experience une seconde fois !

    2+
  15. Ahhh Florence!!! J’aurai adoré y aller. Je voulais voyager et être jeune fille au pair pendant mes études (Irlande, suede, Angleterre, usa). Je mettais renseigner mais suis jamais partie car j’avais un amoureux!!! Vu que ça n’a pas duré, quelle erreur. Heureusement aujourd’hui je voyage et suis même partie m’installer au Québec il y a peu…mais j’ai tellement envie de parcourir le monde!!

    1+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *